La PPSO

Qu’est-ce que la Plateforme de Prévention et de Soins en Orthophonie (PPSO) ?

La PPSO est une association loi 1901 à but non lucratif créée en octobre 2018 dont les membres sont les URPS Orthophonistes, certaines associations de prévention en orthophonie, les syndicats régionaux d'orthophonistes membres de la FNO et la Fédération nationale des orthophonistes (FNO).

Les buts de l’association sont :

  • de promouvoir les compétences spécifiques des orthophonistes,
  • d’informer le grand public sur le champ d'intervention de l'orthophonie,
  • de prévenir les troubles de la communication, du langage, de la cognition mathématique, de la parole, de la voix et des fonctions oro-myo-faciales,
  • d’améliorer l'organisation de l'offre de soins orthophoniques au niveau national, régional et local
  • de répondre, réguler et accélérer l'accès aux soins orthophoniques au niveau national, régional et local.
Le projet phare de l’association est la création d’un dispositif à 3 étages avec pour objectif principal de s’assurer que l’adressage vers les orthophonistes est justifié.

C’est la mise en œuvre d’une des 20 propositions présentées par la FNO en mai 2018 à la ministre des Solidarités et de la Santé pour diminuer les problèmes d’accès aux soins en orthophonie. Toutes les composantes de la profession s’associent autour du problème d’accès aux soins en orthophonie.

Pour les professionnels, il est nécessaire de les soulager en diminuant le malaise et l’épuisement professionnel des orthophonistes qui n’arrivent plus à répondre aux demandes de soins.

Du côté des usagers du système de soins, il est primordial de soulager les personnes en quête d’orthophonistes, ou en questionnement sur la nécessité d’une prise en soins orthophoniques.

 

Le 1er étage du dispositif est un portail Internet grand public de référence (information, promotion de la santé) qui a été créé afin de limiter les recours non pertinents aux bilans orthophoniques et qui est un outil majeur de prévention primaire sur les troubles de la communication et du langage mais aussi sur les troubles de l’oralité, de la voix, etc.

Ce portail, financé par les membres de la PPSO, est le site : www.allo-ortho.com

Le 2ème étage du dispositif est constitué d’un questionnaire pré-anamnestique en ligne et d'une plateforme de régulation animée par des orthophonistes. L’objectif est de faciliter l’accès aux soins par l’amélioration de la réponse à la demande de soins et par la limitation des interventions non pertinentes.Le questionnaire pré-anamnestique a été construit par un groupe de travail de la PPSO.

Cette plateforme de régulation est financée par les Agences Régionales de Santé (ARS) au travers de Contrats Pluriannuels d'Objectifs et de Moyens (CPOM).C'est à ce niveau que des orthophonistes régulateurs doivent être recrutés.

 

A ce jour, 3 URPS orthophonistes ont signé un CPOM avec leur ARS : Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est et Hauts-de-France. L’expérimentation durera 3 ans et il sera procédé à une évaluation en fin d’expérimentation afin d’évaluer la pertinence ou non de cette action.

Le 3ème étage du dispositif vise à faciliter la mise en relation des demandeurs de soins avec des orthophonistes par une solution de type géolocalisation facilitant la transition hôpital-ville.

Cette solution serait mise gratuitement à disposition des orthophonistes et son coût d’usage ne serait pas facturé au public.

La mise en place de ce 3ème niveau dépendra largement du succès et de la mise en œuvre du 2ème étage.

Emeline Lesecq-Lambre, vice-présidente de l'URPS orthophonistes Hauts-de-France et secrétaire de la PPSO

Bienvenue

Inscrivez-vous à la Newsletter

.

Holler Box